chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2014

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Notes et commentaires des dégustations Primeurs (avril 2015)
James Suckling : 90-91
« Attractive blueberry and blackberry character on the nose follows through to a medium to full body, firm tannins and a bright finish »

Jean-Marc Quarin : 15,50 // 88
chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2013

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Belle couleur, rond et gourmand. Bon équilibre sur le fruit rouge et noir, jolie trame tannique bien intégrée.


Conseil   Attendre encore un an. Potentiel de garde : 5 à 7 ans

Notes et commentaires des dégustations Primeurs (avril 2014)
Bettane-Desseauve : 14,5 // 87
« Rond et ferme, bonne dimension sérieuse »

chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2012

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Un vin sur le fruit, avec beaucoup de rondeur et de souplesse, très charmeur.


Conseil   Déjà très agréable à boire, mais on peut l’attendre encore 4 ou 5 ans

Notes et citations obtenues en 2014 :
Guide Hachette des Vins 2016 (1 étoile)
« Intense et jeune par sa robe aux reflets violines. Au nez, une belle intensité autour des baies noires bien mûres, qui tiennent tête à un élégant boisé. Suave et rond à l’attaque, la bouche est elle aussi centrée sur le fruit, prend de l’ampleur jusqu’en finale, où les tannins bien présents affichent leur jeunesse.»

Guide Gerbelle et Maurange 2016 (Revue du Vin de France) : 16/20
« Souplesse du millésime dans les tannins, mais bouche complète avec un cœur bien rempli et une matière qui ne faiblit pas en finale, bien au contraire. L’ensemble est structuré, long et charnu. Un beau 2012 qui fait honneur au millésime.»

Guide Un vin presque parfait
« Robe rouge cerise aux reflets brillants. Le nez est sur des arômes de fruits rouges et noirs confits, avec une touche de balsamique. La bouche est pleine avec de la souplesse, marquée par de beaux tanins. »

Notes et commentaires des dégustations Primeurs (avril 2013)
James Suckling : 88-89
« A wine with lovely berry and locorice with hints of hazelut.Medium body with fine tannins and a dark chocolate and raspberry character. Balanced and pretty »

Jacques Dupont – Le Point : 14
« Nez floral, parfumé, bouche vive, bonne acidité, plus en fruit qu’en densité, gourmand »

Jean-Marc Quarin : 14,75 // 86
« Vin au nez fruité, à la bouche débutant douce puis se raffermissant avant de finir savoureuse sur une longueur normale »

Bettane-Desseauve :
« Nez épicé, avec un fond de fruits noirs, joli toucher de tannins soyeux en attaque, bouche dynamique, vin d’aspect gourmand »

Vino Magazine : classé « Excellent »
chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2011

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Couleur rubis éclatant. Nez intense de fruits noirs, arômes de vanille et d’épices
Souple et suave en bouche, avec des notes de cassis, d’épices et de chocolat. Boisé délicat qui se marrie avec le fruit très présent
Bonne longueur en bouche, avec une structure toute en finesse et élégance, un modèle d’équilibre


Conseil   un vin qui se goûte déjà très bien, mais qu’on pourra oublier encore un ou deux ans avant de commencer à le boire

Notes et citations obtenues en 2014
• Noté 89 par Wine Spectator en Mars 2014
• Guide Hachette des Vins 2015 (1 étoile) : Cette petite cuvée (par le volume) s’ouvre sur des arômes de pâtes de fruits et d’amandes grillées. Souple en attaque, elle prend ensuite de l’ampleur, portée par une bonne structure tannique et une fine fraîcheur.
• Guide 2015 Un Vin Presque Parfait (1 étoile) : Une robe de couleur rouge carmin aux reflets brillants qui annonce un nez de belle intensité où dominent des arômes de fruits noirs et rouges. La bouche s’impose tout en puissance avec des tanins marqués et plutôt agréables.

Notes et commentaires des dégustations Primeurs (avril 2012)
The Wine Cellar Insider, Jeff Leve : 87-88
« From a typical mix of 80% Merlot and 20% Cabernet franc and with a dark hue, the wine offers a fun, easy-to-like and plush black cherry and chocolate personality. »

Bettane-Desseauve : 14,5
« Tannin enrobé et long, avec ce qu’il faut de fraîcheur en finale »

Jacques Dupont, Le Point : 13,5 – 14
« Réducteur, frais, souple, pas trop extrait, un vin qui pourra se boire jeune sur son fruit »

Vinum : 14
« Tannique, avec du corps et de la fraîcheur »

The Wine Patriot : 91 « Cerise cuite, framboise, cassis, bouche massive »
chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2010

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Couleur rubis profond, intense et noire avec des reflets mauves
Nez intense et complexe de cerises griottes et d’aromes toastés
Très rond en bouche et suave, avec des notes de mûres, de cerises griottes et d’épices. Joli boisé bien fondu qui souligne le fruit
Belle longueur en bouche avec une structure qui allie puissance et élégance


Conseil   Déjà très agréable, on pourra le boire dans 5 ans et plus

Notes et citations obtenues en 2013
• Wine Spectator : 92
• James Suckling : 90
• Guide Hachette des Vins 2014
• Guide 2014 Un Vin Presque Parfait (3 étoiles)

Notes et commentaires des dégustations Primeurs (avril 2011)
James Suckling : 91-92
« Blackberry character with velvety tannins and a fruity finish. Stylish. »

Wine Spectator : 89-92
« Fresh and sleek, with delicious linzer torte and blackberry fruit and alluring spice flittering through on the finish. Very suave » (James Molesworth) »

Revue du Vin de France : classé dans les Grandes Réussites
« Un bon Saint-Émilion d'une toute petite propriété émergente. Bonne assise de tanins et agréable maturité de fruit. C'est expressif et de bonne longueur. À découvrir. »

The Wine patriot : 92-93
« Nez sur le fruit exubérant, bouche crescendo, finale gourmande. »

Bettane-Desseauve : 15-16
« La propriété confirme son potentiel, même si dans ce millésime les tanins apparaissent encore très fermes. Mais il y a incontestablement de la longueur et de la sève. »

Bernard Burtschy (Figaro-Magazine) : 15
« 80 merlot, 20 cabernet franc. Robe grenat. Nez Mûre. Bouche Très fruits rouges, assez roi. »
chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2009

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Sa couleur est intense et profonde, avec des reflets rubis et mauves.
Au nez, il dévoile des arômes d'épices et de fruits noirs, avec des notes légèrement toastées et un boisé fondu et élégant.
En bouche, l'attaque est souple, avec beaucoup de rondeur et de suavité.
Belle longueur avec un mélange intense de moka et de fruits noirs.
Très velouté, les tanins sont présents et bien fondus. Bel équilibre général.


Conseil   Un vin de garde qu’on peut commencer à boire et dans les 4 à 5 ans à venir

Citations
• Le Guide des Vins de Bordeaux – Jacques Dupont
• Guide Hachette des Vins 2013 (une étoile)
• Guide Bettane-Desseauve 2013 : 15 sur 20

Notes et commentaires des dégustations Primeurs (avril 2010)
Bettane/Desseauve : 16/20
« Long et droit, beaucoup d'allonge, profond. Une jeune (et petite) propriété qui confirme son potentiel "Classé dans la catégorie" Les vins remarquables - jamais ces crus n'ont été aussi bons. »

Wine Spectator - James Suckling : 89-92
« Pretty and balanced red, with sweet berries and citrus underneath. Medium- to full-bodied, with fine tannins and a fresh finish. A new wine to me. »

Guide indépendant de l’amateur de vins – Jean-Marc Quarin : 15-15,25
« Belle couleur intense, sombre. Joli nez aromatique, fruité et crémeux. Bouche ample, très fruitée, suave, mais aussi dense et éclatante de fruits en finale. C'est bon ! »

Vino Magazine
« Classé "Excellent", catégorie Saint-Emilion Grand Cru »

Le Figaro Club Vin - Bernard Burtschy : 89 - 91
chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2008

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Robe de couleur rubis, intense et profonde avec des reflets mauves
Nez d’une grande complexité, mariage entre un boisé délicat et des arômes de fruits noirs murs, avec des notes de réglisse.
Impression de suavité en attaque, puis sensation de rondeur en milieu de bouche avec une palette d’arômes de fruits noirs.
Finale longue avec des tannins élégants et soyeux


Conseil   Commencer à boire, et pendant les 4 à 5 ans à venir

Citations
• Le Guide des Vins de Bordeaux – Jacques Dupont
• Guide Un Vin Presque Parfait 2011 (deux étoiles)
• Médaille de Bronze au Concours international des Vins de Lyon

Notes et commentaires des dégustations Primeurs (avril 2009)
Le Point – Supplément Bordeaux par Jacques Dupont (14 mai 2009)
Noté 16 (sur 20), deuxième meilleure note dans la catégorie Saint-Émilion Grand cru. « Fruits noirs, merlot mûr (75% merlot), grillé, bouche franche, vive, bon fruit, cerise en finale, très fin, élégant, long. À boire à partir de 2014, Potentiel de garde : 15 ans »

Guide indépendant de l’amateur de vins – Jean-Marc Quarin
Noté 15-15,25, la meilleure note étant 16,5. « La couleur est sombre et le nez discret. Le vin se présente plus ouvert en bouche, pulpeux, fruité, fondant et finement tramé. Il évolue avec un gras fin vers une finale aromatique au goût assez subtil »

Bordeaux Aujourd’hui – Vins et Art de vivre
Noté 16 sur 20 dans les Saint-Émilion Grand cru, la meilleure note étant 17.
« Une petite pépite de un hectare seulement, toute en rondeur avec une belle expression aromatique. Une découverte. »

chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2007

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Belle robe de couleur rubis avec des teintes orangées.
Nez intense avec des notes de sous-bois et de fruits confits
Boisé bien fondu et délicat, avec une petite touche épicée.
Attaque souple, avec une belle suavité et beaucoup de rondeur
Un beau résultat grâce au travail important de sélection et de tri à la vigne pendant tout l'été 2007: "un millésime de vigneron".


Conseil   A boire dès à présent et dans les 2 à 3 ans à venir

Citations
• Le Guide des Vins de Bordeaux – Jacques Dupont

Notes et commentaires des dégustations Primeurs (avril 2008)
Vino Magazine
Noté « Excellent »
chateau d'adaugusta

Château Adaugusta 2006

AOC Saint-Emilion Grand Cru

Couleur rubis, avec une légère teinte orangée
Nez de cassis dominant avec des notes toastées, épicées
Attaque franche et nette, vin dans la finesse avec un boisé élégant
Bon équilibre général avec une belle fraîcheur.


Conseil   A boire maintenant et dans les 2 à 3 ans à venir

Citations
• Le Guide des Vins de Bordeaux – Jacques Dupont